Derniers sujets
» Interna Hanter mon experience
Mer 11 Avr - 16:06 par Enzir

» La magie en Amérique Latine
Mar 10 Avr - 23:04 par Enzir

» La magie grise
Mar 10 Avr - 22:37 par Enzir

» La magie rouge
Mar 10 Avr - 21:54 par Enzir

» Les Animaux Totems
Mar 10 Avr - 21:41 par Enzir

» Les Vampires Psychiques
Mar 10 Avr - 20:00 par Enzir

» Magie Noire
Mar 10 Avr - 18:14 par Enzir

» Magie Blanche
Mar 10 Avr - 12:36 par Enzir

» Que veut dire le mot " PARANORMAL " ?
Mar 10 Avr - 12:16 par Enzir

Ceux qui commencent le plus de sujets
Enzir
 


Interna Hanter mon experience

Aller en bas

Interna Hanter mon experience

Message par Enzir le Mer 11 Avr - 16:06

Quand j'étais jeune mes parents m'ont mise dans un interna avant d'être un interna c'était un couvent du moins c'est ce que mes parents m'avait raconté.

Arriver devant l'interna , intérieurement j'étais à la limite du désespoir une porte verte s'ouvrit automatiquement nous laissons entrée dans la cours et je découvris l’intérieur , j'ai été surprise de voir comme c'était grand mais ce qui m'avais interpeller c'était une vieille statut de la vierge marie qui se tenait contre un énorme arbre. Je sais bien que en sachant c'étais un ancien couvant il était logique de retrouver certaines choses de l'ancien couvant , alors que on rejoins les chambres des filles ( oui parce-que c'était un interna mixte ) à peine j'avais poser un pied dans l'espace réserver aux filles que une fille me saute dessus , je me souviens qu'elle se mis à me posée beaucoup de questions et me parlais beaucoup pour rien dire de fort intéressant au final.

Alors que nous finissions de faire nos lits et coller les derniers poster sur nos murs , il était déjà temps de rejoindre la cours principal et là nous avons fait face à beaucoup d'autres enfants externe ( donc qui ne dormais pas à l'école ) , devant un tableau quand je m'approche je cherche mon nom rapidement et me dirige vers un groupe d’élève qui eux aussi était en 6C.

Et après plusieurs minutes nos professeurs général arrive vers les rangs d’élève qui leur à été confié puis nous suivions notre professeur qui nous guida à l’intérieur de l'école et nous avions pris un escalier qui mène vers le sous sol.

A partir de la j'ai eu des flash troublant je voyais des hommes certains assis part terre avec du sang sur leur visage en uniforme militaire et d'autre déjà mort. J'avais l'habitude que parfois ma tête me joue des tours dans certains endroits. Alors que je tente de chassais ces images de ma tête , le professeur s'était arrêter et il se tourna vers nous mains croisé derrière le dos il nous toisa d'un air je dirais... Sans aucune émotions. De la main il désigna un trou dans le mur et là nous avons appris que avant d'être un couvent , c'était un hôpital pour allemand pendant la seconde guerre mondial. Et alors il expliqua que ce trou à était fait par une arme à feu et que la balle était encore dedans et alors que je me mis en silence à mordre mes lèvres nerveusement j'étais encore très loin d’imaginer ce que les quartes ans dans cette interna allait me réservé.

Le premier soir je me suis fait réveiller par un bruit de béquille qui fessait des aller retour le long du couloir j'écoutais alors attentivement le bruit venir et s'éloigner puis le bruit s'arrêta devant ma porte prise de panique je me souviens avoir fermais les yeux et m'être endormi par la suite. Et chaque soir pendant 4ans à la même heures ( 3 heures ) du matin il se passa toujours la même chose j'avais beau changer de chambre ce bruit s'arrêta toujours à ma porte.

Dans cette interna , il y avait aussi une chapelle le soir cette endroit était fermer pour quel raison ? Personne ne le sait vraiment mais un soir ce fût pas le cas mes amies voulaient allé et forcément je suis allée avec elles. On était 4 filles deux sont restée à l'entrée et l'une d'entre elle et moi même sommes entrée l'air de la pièce était glacial pourtant nous avons continuée d'avancée vers l'autel et d'un coup mon amie s'arrête , surprise qu'elle s'arrête si brutalement je m'arrête aussi et je sentie comme si l’atmosphère de la pièce était devenu plus oppressante à ce moment là on avait pris conscience du danger alors on à eu le même réflexe quitter la chapelle au plus vite nous nous sommes mise à courir arrivée vers la sortie nous avons senti quelque chose nous attraper le pied et nous faire tomber on est tomber brutalement par terre on s'est dépêcher de se redressé et de quitter la chapelle.

Après cette épisode il y avait une autre chose étrange les surveillant ne nous laissez pas nous aller sur la pelouse ou même posé nos jolies petites fesses dessus. Mais un jour nous avons comme beaucoup d’élève profitait que un nouveau surveillant nous surveille pour nous asseoir comme l'ont fait beaucoup d'autre élèves. Et une fois mes mains aux contacts avec la terre j'ai senti comme des cranes sortir de la terre et des os humains dégoûtais par cette image et cette sensation d'avoir toucher un crane je me suis levée rapidement , mes amies étonner par ma réaction me demanda ce qui m'est arriver et forcément certaine chose ne se dit pas au personnes j'ai donc dit un mensonge comme quoi je préféré être sur un banc pour ne pas salir mon pantalon. Après cette épisode je ne suis plus aller sur l'herbe et nous avons appris plus tard que c'était là ou il enterrait les cadavres rapidement. ( charmant oui totalement )

Un autre soir alors que j'étais sous la douche quelque chose comme une main m'attrapa l'hanche et sous la surprise je me suis mise à hurler furieuse je sorti rapidement de la douche en pensant y trouver certaines de mes amies qui aurait pût me faire une mauvaise blague et pourtant , ce n'étais pas elles... étant donner qu'elles étaient entrain de joué à un jeu qu'elles avaient inventée un genre de cap ou pas cap et vue que je suis sorti directement après ce qui s'était passer il était donc impossible qu'elles soit de l'autre côté de la pièce en l'espace de deux secondes.

J'ai alors gardait tout cela pour moi encore.

Pendant les cours d'histoire nous parlons justement de la seconde guerre mondiale et même si nous étions on journée l’oppression était présente dans la pièce et tout comme le froid pourtant j'étais la seule à sentir tout ça , je me suis dit alors que c'était peut être moi. Et quand je tenta de me concentrée une nouvelles fois sur les cours j'ai vue un visage apparaître dessus là c'était trop pour moi je demanda de sortir et sans accorder un regard aux cadavres , ni en écoutant les cris d'agonie de rage et de tristesse je me mis à courir pour atteindre le plus rapidement possible l'extérieur.

Je tente de rependre mon souffle et de me calmer tout en essuyant de paraître normal une fois un peu plus calme je retourne au sous sol suivre les restes des cours. On ne me posa aucune question et le cours redeviens normal.

Voila 2ans que j'étais dans cette école et j'allais commencer ma 3ème années , une nouvelle professeur nous montra ou nous allons apprendre une langue que nous avons choisi , elle descend au sous sol et elle tourne vers une porte fermer ou se trouve beaucoup de cadavres intérieurement je croisée les doigts pour pas que ça soit cette endroit et mal chance pour moi... C'était dans cette endroit ou nous allons apprendre notre nouvelle langue ( hourrraaaa ! oui c'est totalement ironique ).

Et la professeur nous annonce alors que c'était ici que les cadavres était entassé avant d'être sorti. Elle rajouta dans une pointe " d'humour " Et qui sait si vous êtes pas sage ils vont venir vous hanté hihihihi. Tout le monde rie même moi mais d'un rire jaune.

Et un jour , je découvrit que mes amis changer leur attitudes deviens différent je mis tout cela sur le compte du fait que on grandissait. Une de mes amies c'est mis à intéressée au paranormal et un jour je la trouve à lire la bible satanique , je me suis dit " étrange sa ne lui ressemble pas " mais bon après c'était pas mes affaires chacun est libre de lire ce qu'il veut sans que quelqu'un lui fasse la moral.

Mais je dois dire que j'étais un inquiète pour elle surtout que les esprits qui était à l'interna était très loin d'être des anges. Alors j'ai préféré gardait un œil sur elle ( on ne sait jamais ).

Et... Elle à commencer à tentait d'étouffée des filles et elle est devenu très agressif par moment mais jamais quand j'étais là. J'ai alors dit à mes amies. " Elle a sûrement trop lue son livre et elle se prend pour un démon ça vas lui passer faite juste attention tout de même on ne sait jamais ".

Pendant un moment , il y avait plus eu de débordement de ce côté là mais un soir on était dehors j'ai vue la fille montée à travers la vitre je savais très bien où elle allait mais je ne l'ai pas suivit. Après un moment elle est descendu à nouveau chaussure à la main et le regard totalement vide , les autres élèves interne rigolait d'elle je me suis levée et j'ai attendu qu'elle s'approche de moi et la elle s'est accroché à ma jambe et à planté ses ongles dans ma jambe et la elle commence à totalement déliré et elle fini par me demander de l'aide.

J'étais consciente que malgré ses paroles qui n'avait pas de sens , il s'était réellement passé quelque chose je lui est simplement dit la vérité , je ne pouvait rien faire pour elle.

Puis le lendemain je n'ai plus eu aucune nouvelle de cette fille.

Voilà une de mes expériences que j'ai eu.



avatar
Enzir
Admin

Messages : 12
Date d'inscription : 10/04/2018
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur http://ailedesang.kanak.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum